Accueil Histoire de Venise Histoire du Carnaval Confection des masques Confection des costumes Informations pratiques Hôtels de Venise Programme 2014

 

 

 

 

 

 

 Carnaval de Venise.

Le Plus beau carnaval au monde.

Voyager et découvrir Venise.
Nous remercions le site http://www.baronbaron.com de nous avoir autorisé à reprendre les informations de leur site.

 
 


Peut-on encore parler de Venise?

L’exercice est difficile, surtout lorsque l’on se place sous la bannière des “voyages non traditionnels”. Venise relève du mythe, du fantasme, voire de la caricature, et ce n’est pas nouveau. Venise est, depuis son existence, une exception. Une cité état née de la mer, une plaque tournante entre l’orient et l’occident, elle a fait sa fortune du commerce maritime. Fille de l’Europe et de Byzance, Venise est aujourd’hui menacée de disparaître sous les flots, du fait du rechauffement de la planète.

Venise est d’ailleurs une ruine. Ses façades sont décrépies et moisies. Elles semblent sur le point de s’écrouler. Il faut circuler la nuit, à travers les canaux obscurs. C’est glauque et angoissant, c’est cette ambiance de mystère et de mort qui plane dans les albums de Corto Maltese.

Mais Venise c’est aussi la vitalité, les couleurs, le linge qui pend entre les maisons, et la lumière.

 

LIRE

GUIDES
Tout le monde édite sur Venise. Encore faut-il savoir si vous préférez avoir droit à un Venise et la Vénétie ou un Venise tout court. Dans le premier cas, prenez le Guide Bleu, le Guide Voir, le Routard ou le Lonely Planet, dans le second, vous aurez le Guide Bleu Evasion, le Rough Guide, ou le Time Out.
Géo a sorti un superbe hors-série Passion Venise (2004). Des images magiques, des articles de fond, des reportages sur la Giudecca, les villas de la Brenta, le Ghetto... et un guide thématique.
Les Ballades de Corto Maltese (ed. Casterman), un guide inhabituel de Venise sur les pas du légendaire héros d’Hugo Pratt.
Avec What's On When in Venice, toute l'actualité culturelle et branchée... Venezia Cultura, un panorama assez complet et mis à jour. On peut aussi consulter le site Turismo Regione Veneto mais les articlesles plus intéressants sont en italien. Venice Banana est un portail avec des itinéraires, plans, adresses...

HISTOIRE
La République du lion, Alvise Zorzi, ed. Payot 1996, un ouvrage dense écrit par un vénitien passionné. Venise: Portrait historique d'une cité, Philippe Braunstein et Robert Delort, ed. Seuil (Points Histoire) 1971.

ARTS
La bibliographie est immense. Elle commence par des ouvrages généraux comme l’Art Vénitien de Terisio Pignatti (Flammarion) et la Peinture Vénitienne de John Steer (Thames & Hudson, l’Univers de l’Art). Plus spécialisés sont les catalogues d’exposition le Siècle de Titien, l’Age d’Or de la Peinture à Venise (Paris, Grand Palais 1993, ed. RMN), Leonardo e Venezia (Venise, Palazzo Grassi, ed. Bompiani, existe en anglais), The Genius of Venice et The Glory of Venice (Londres, Royal Academy of Arts). Encore plus pointu et, par-dessus le marché introuvable, un ouvrage qui avait créé la polémique: Da Tiziano a el Greco, per la Storia del Manierismo a Venezia, (ed. Electa, 1983, si vous le trouvez, sautez dessus à n’importe quel prix). Enfin, citons l’excellent Peindre à Venise au XVIe siècle de David Rosand (Flammarion) et le somptueux Tintoret, la Scuola San Rocco, chez Electa. Autre monographie intéressante, Canaletto, J.G. Links, ed. Phaidon, 1994, est un véritable parcours dans la ville à travers l'oeil du plus fameux des védusites.
Sites du Palazzo Grassi et de la Fondazione Querini Stampalia

LA BIENNALE
Le catalogue de la Biennale est édité par Electa et se présente toujours en deux volumes. Versions italienne et anglaise. Certaines bonnes librairies de Venise possèdent en stock les catalogues des éditions précédentes. Le site internet: www.labiennale.org

LETTRES
Paul Morand est un classique de la lagune avec son Venises, un regard autobiographiques sur les multiples facettes de la ville, et le mélancolique Il est plus facile de commencer que de finir qui le place en spectateur d'un monde en déchéance. Dans le métaphysique, La Douane de Mer de Jean D'Ormesson (ed. Gallimard), à commencer à l'endroit du même nom.

IDÉES
Contre Venise, Régis Debray, 1997, Gallimard (Folio). Un pamphlet fustigeant le tourisme de masse tel qu'il s'expose dans la cité des doges.

BD / ILLUSTRATION
Fable de Venise, Corto Maltese, Hugo Pratt, ed. Casterman. Et autour de cet album: "Fable de Venise, l'envers du décor", Pierre-Jean Rémy, Geo, Hors Série Le Monde de Corto Maltese, 2001.


Source : http://www.baronbaron.com/italie/venise.html - http://www.baronbaron.com

Venise : Voyager
- venise, l'orient et la mer -
- venise gothique-
- la renaissance -
- sur les pas de Titien -
- la terriblitâ  de Tintoret -
- Veronese et Palladio ou l'art de la mise en scène -
- venise baroque -
- les fastes du XVIIIe siècle -
- venise romantique et décadente -
- venise dans la modernité -
ALLER / VENIR à Venise
DORMIR à Venise
MANGER à Venise
BOIRE / DANSER à Venise
ECOUTER / VOIR à Venise
LIRE et s'informer sur Venise

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Site créé pour Le Carnaval de Venise - Histoire de Venise, Histoire des masques et costumes - Informations sur Venise - Hotels - Restaurants - Magasins

Toutes les images sont protégées par Copyright et droit d'auteurs. Si vous souhaitez utiliser une image, contactez-nous...

Cette page a été vue fois.