Accueil Histoire de Venise Histoire du Carnaval Confection des masques Confection des costumes Informations pratiques Hôtels de Venise Programme 2014

 

 

 

 

 

 

 Carnaval de Venise.

Le Plus beau carnaval au monde.

Voyager et découvrir Venise.
Nous remercions le site http://www.baronbaron.com de nous avoir autorisé à reprendre les informations de leur site.

 
 


Peut-on encore parler de Venise?

L’exercice est difficile, surtout lorsque l’on se place sous la bannière des “voyages non traditionnels”. Venise relève du mythe, du fantasme, voire de la caricature, et ce n’est pas nouveau. Venise est, depuis son existence, une exception. Une cité état née de la mer, une plaque tournante entre l’orient et l’occident, elle a fait sa fortune du commerce maritime. Fille de l’Europe et de Byzance, Venise est aujourd’hui menacée de disparaître sous les flots, du fait du rechauffement de la planète.

Venise est d’ailleurs une ruine. Ses façades sont décrépies et moisies. Elles semblent sur le point de s’écrouler. Il faut circuler la nuit, à travers les canaux obscurs. C’est glauque et angoissant, c’est cette ambiance de mystère et de mort qui plane dans les albums de Corto Maltese.

Mais Venise c’est aussi la vitalité, les couleurs, le linge qui pend entre les maisons, et la lumière.

 

- la renaissance -

Le promeneur à Venise est habitué à ce style gothique, ces arcs polylobés déployant de grandes ouvertures, qui colle si bien à la ville.

Et puis, il tombe sur quelque chose d’unique, qui ressemble plus à un coffret qu’à une bâtisse.
Un coffret à bijoux peut être tant il est beau, raffiné et élégant. C’est pourtant une église, Santa Maria dei Miracoli. Construite à la fin du XVe siècle par Pietro Lombardo, c’est la 1ere grande intervention de l’architecture de la Renaissance à Venise. Forme simple et régulière, proportions modestes, inspiration de l’antique, cette église est la réponse aux créations de Brunelleschi et aux théories de Alberti. Le plafond a caissons n’est pas sans rappeler celui que ce dernier a crée à Sant Andrea de Mantoue.

Mais, toute imprégnée des idéaux venus de la Toscane, Santa Maria dei Miracoli est vénitienne. Tout comme les oeuvres de Giovanni Bellini et de Vittore Carpaccio qui inventent, au même moment la peinture de la renaissance à Venise. On peut en admirer certaines oeuvres, dont les fameuses Courtisanes de Carpaccio au Museo Correr, sur la Place Saint Marc.
Il y a aussi dans ce musée un étrange Christ soutenu par les anges de Antonello da Messina, qui a perdu son visage... Mais le génie de Carpaccio se découvre pleinement au cours d’une promenade dans le quartier de Castello. On pousse la porte de la Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, et on entre directement dans une salle sombre tapissée peintures retraçant le cycle de Saint Georges.
Parmi elles, sur le mur de droite, l’extraordinaire Vision de Saint Augustin de la mort de Saint-Jérôme, un des tableaux les plus lumineux qui aient jamais été peints. On notera, en parlant de lumière, que celle-ci entre dans le tableau du coté droit, celui ou se trouve la fenêtre qui éclaire la salle principale de la scuola! On est pas en reste pour Giovanni Bellini dont peut déguster un certain nombre de retables dans leurs églises d’origine.

A San Zaccaria se trouve une sublime Sainte Conversation dotée d’une gamme de couleurs aérienne. Regardez l’ange musicien (en bas) dont le visage est d’une douceur attendrissante. La promenade sur les traces de Bellini, se poursuit dans le quartier à San Francesco della Vigna avec une Vierge entourée de Saints puis à San Giovanni e Paolo pour le Polyptyque de Saint Vincent Ferrier.

Enfin, à San Polo, Santa Maria Gloriosa dei Frari possède, dans sa sacristie, un des plus beaux triptyques de l’artiste, la Vierge en majesté avec de saints. Fabuleux cadre architectural monumental tel un arc de triomphe romain et lumineux avec ses mosaïques dorées.

Suite ... - sur les pas de Titien -

Source : http://www.baronbaron.com/italie/venise.html - http://www.baronbaron.com

Venise : Voyager
- venise, l'orient et la mer -
- venise gothique-
- la renaissance -
- sur les pas de Titien -
- la terriblitâ  de Tintoret -
- Veronese et Palladio ou l'art de la mise en scène -
- venise baroque -
- les fastes du XVIIIe siècle -
- venise romantique et décadente -
- venise dans la modernité -
ALLER / VENIR à Venise
DORMIR à Venise
MANGER à Venise
BOIRE / DANSER à Venise
ECOUTER / VOIR à Venise
LIRE et s'informer sur Venise

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Site créé pour Le Carnaval de Venise - Histoire de Venise, Histoire des masques et costumes - Informations sur Venise - Hotels - Restaurants - Magasins

Toutes les images sont protégées par Copyright et droit d'auteurs. Si vous souhaitez utiliser une image, contactez-nous...

Cette page a été vue fois.