Accueil Histoire de Venise Histoire du Carnaval Confection des masques Confection des costumes Informations pratiques Hôtels de Venise Programme 2014

 

 

 

 

 

 

 Carnaval de Venise.

Le Plus beau carnaval au monde.

Voyager et découvrir Venise.
Nous remercions le site http://www.baronbaron.com de nous avoir autorisé à reprendre les informations de leur site.

 
 


Peut-on encore parler de Venise?

L’exercice est difficile, surtout lorsque l’on se place sous la bannière des “voyages non traditionnels”. Venise relève du mythe, du fantasme, voire de la caricature, et ce n’est pas nouveau. Venise est, depuis son existence, une exception. Une cité état née de la mer, une plaque tournante entre l’orient et l’occident, elle a fait sa fortune du commerce maritime. Fille de l’Europe et de Byzance, Venise est aujourd’hui menacée de disparaître sous les flots, du fait du rechauffement de la planète.

Venise est d’ailleurs une ruine. Ses façades sont décrépies et moisies. Elles semblent sur le point de s’écrouler. Il faut circuler la nuit, à travers les canaux obscurs. C’est glauque et angoissant, c’est cette ambiance de mystère et de mort qui plane dans les albums de Corto Maltese.

Mais Venise c’est aussi la vitalité, les couleurs, le linge qui pend entre les maisons, et la lumière.

 

ALLER / VENIR

PAR AVION
L’Aéroport de Venise Marco Polo reçoit des vols des principales villes européennes avec Air France, Lufthansa, SN Brussels Airways, British Airways, Iberia... Alitalia assure un grand nombre de connexions via son hub de Milan Malpensa qui est à 40 minutes de vol. Le terminal est assez archaïque, surtout pour les arrivées. Une nouvelle aérogare serait en construction.
En revanche, si vous arrivez en avance sur le départ de votre vol, allez vous prélasser sur le gazon en face du terminal maritime (à 100 m de l’aérogare). Vous prendrez un bain de soleil en regardant les vedettes qui naviguent et les avions qui atterrissent!
Avant de prendre un bateau taxi pour votre hôtel, sachez que cela vous coûtera 150€.
Les clients du Danieli bénéficient d’une navette privée amarrée à un embarcadère spécial. Un vaporetto relie l’aéroport à la Place Saint Marc (1h de trajet, 10€). Le moyen le plus pratique et le plus raisonnable est le bus qui part toutes les 30 minutes pour Piazzale Roma (25 min de trajet, 0.70€).


PAR LE TRAIN
On arrive en train à Venise: avez vous oublié l’Orient Express?
Les trains arrivent à la Stazione Ferrovia, directement reliée au réseau de vaporetto. Trenitalia

PAR LA ROUTE
En voiture, c’est magnifique de rouler sur cette longue chaussée en pleine lagune.
Les voitures peuvent se garer au grand parking de Tronchetto, desservi par les vaporetto.

PAR MER
On peut concevoir, à l'instar de Thomas Mann, qu'"Arriver à Venise par le chemin de fer, c’était entrer dans un palais par la porte de derrière; il ne fallait pas approcher l’invraissemblable cité autrement que comme lui, par bateau, par le large."
Certaines croisières en Adriatique donnent l’occasion d’arriver à Venise par voie maritime.
Si vous n’aimez pas ce genre de voyages, ne vous inquiétez pas, prenez le vaporetto et vous aurez toutes les sensations!

CIRCULER
A pied. Prévoir de bonnes chaussures de marche et éviter d’être encombré de bagages.
Inévitable d’être piéton à Venise, inévitable de se perdre ou plutot de dériver dans ses ruelles.
Le vaporetto est le moyen de transport le plus fréquenté de Venise. Ces bus flottants traversent la ville dans tous les sens. Très commodes, c’est aussi la plus belle manière de voir le Grand Canal. Il est possible de prendre un forfait 24, 48 ou 72h.
Attention! Au guichet de Piazzale Roma, certains préposés ont maintenu, sur la liste des prix affichés, le tarif en lire, y ont supprimé les zéros, et vendent les titres de transport aux touristes au double du prix. Nous avons ainsi payé 35€ un forfait 72h qui valait 18! site internet de l'ACTV
Les bateaux taxis sont des pièces de musées flottantes. Ils sont à Venise ce que les voitures américaines sont à La Havane, la décrépitude en moins. Magnifiques vedettes en bois de style Riva avec chrome et cuir, ils sont bien plus beaux à voir que les gondoles. Ah oui, c’est combien? Très cher. Mais attention, contrairement aux taxis roulants, ils peuvent contenir 10 personnes.
Dans ce cas, le prix de la course (non monsieur, ce n’est pas une course, c’est une promenade inoubliable) devient très raisonnable!

Et les gondoles?
Elles ne sont pas un moyen de transport, mais plutôt une promenade touristique.
En revanche, il y a partout des traghetti qui leurs ressemblent beaucoup, que les vénitiens utilisent pour traverser un canal entre deux rives non reliées par un pont. Vous direz que vous avez pris une gondole pour 0.20€.

Source : http://www.baronbaron.com/italie/venise.html - http://www.baronbaron.com

Venise : Voyager
- venise, l'orient et la mer -
- venise gothique-
- la renaissance -
- sur les pas de Titien -
- la terriblitâ  de Tintoret -
- Veronese et Palladio ou l'art de la mise en scène -
- venise baroque -
- les fastes du XVIIIe siècle -
- venise romantique et décadente -
- venise dans la modernité -
ALLER / VENIR à Venise
DORMIR à Venise
MANGER à Venise
BOIRE / DANSER à Venise
ECOUTER / VOIR à Venise
LIRE et s'informer sur Venise

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Site créé pour Le Carnaval de Venise - Histoire de Venise, Histoire des masques et costumes - Informations sur Venise - Hotels - Restaurants - Magasins

Toutes les images sont protégées par Copyright et droit d'auteurs. Si vous souhaitez utiliser une image, contactez-nous...

Cette page a été vue fois.