Accueil Histoire de Venise Histoire du Carnaval Confection des masques Confection des costumes Informations pratiques Hôtels de Venise Programme 2014

 

 

 

 

 

 

 Carnaval de Venise.

Histoire de la ville de Venise. La sérénissime.

Venise, c'est un lagon entouré de vase. 117 îles. 15.000 maisons. Ville menacée par les crues de la lagune et par l'instalbilité du sol sur lequel elle est bâtie.

 

Sous l'empire romain, Venise ce sont des petites îles instables visibles uniquement lors du retrait des eaux.
Quelques cabanes de pêcheurs y sont installées. Endroit vite abandonné pour des terres plus fertiles.
Puis vinrent les Huns avec à sa tête Attila. Nous sommes en 453-454. Venise devient alors le lieu de refuge des Vénètes.
D'abord refuge temporaire contre les hordes de Attila, Venise deviendra refuge permanent avec la venue des Ostrogoths, des Francs, des Lombards, ...

Mais c'est sous la domaination de Pépin le Bref que la ville commence sa longue vie.
Deux marins vénitiens ramène d'Alexandrie les reliques de Saint Marc. Le lion de l'évangéliste devient le symbole de Venise.
La première basilique est construite en son honneur.
Mais Venise a un aout majeur : sa situation géographique. Avantage et désavantage, Venise doit défendre sa position contre nombre d'envahisseurs : Normands, Padouans, Pisans, Allemands, troupes pontificales, entre autre.
Retourner vers la terre ferme ne semble plas l'option la plus avantageuse pour la ville qui se tourne alors vers la mer. Cette option lui vaudra de devenir la plaque tournante de tous les échanges internationaux de l'époque.

Le système politique de Venise est un système qui n'a nul équivalent. Un chef unique, le Doge règne sur la ville. Mais celui-ci n'a qu'un pouvoir limité. Le pouvoir véritable réside dans les conseils, institutions vénitiennes qui veillent à limiter le pouvoir du Doge.
La plus connue et sans doute la plus puissante des institutions vénitiennes est le Conseil des Dix, formée en 1310.

Cette structure politique tiendra en place pendant 10 siècles jusqu'à la venue de Napoléon.

Plus d'histoire sur la ville de Venise

Quelques informations sur la Basilique San Marco.

Un des monument que vous devez absolument aller visiter à Venise est la Basilique Saint-Marc ( San Marco).
Cette basilique est le plus célèbre parmi les nombreuses églises de Venise. C’est aussi un exemple remarquable de l'architecture byzantine parmi d’autres monuments célèbre dans le monde.

La basilique St-Marc est située à côté du Grand Canal et se trouve à coté du palais des Doges. C’est une cathédrale qui a été le siège de l'archevêque de Venise depuis 1807.

D’après la légende, les restes de Saint Marc l’évangéliste auraient été volés à Alexandrie (en Egypte) et transportés à Venise. On fit construire la première église en 828 pour conserver ses restes. D’abord partie du Palais des Doge, cette église va devenir un bâtiment à part entière.
On retrouve en image le déplacement de Saint Marc au dessus de la porte principale de l’entrée de la Basilique du côté gauche de cette porte. Une mosaïque représente ce déplacement.

L’église première fut remplacée en 832 par un nouvel édifice. Détruite par un incendie en 976, reconstruite en 978 pour finalement représenter les fondements de la basilique que, nous connaissons aujourd’hui. Fondements dont l’origine remonte à 1063.

En 1094, le corps de l’évangéliste Saint Marc aurait été retrouvé dans un des piliers de la basilique par un des doges de Venise : Vitale Falier.
C’est cette même année que la Basilique fut consacrée.
La structure même du bâtiment a peu changé au cours du temps. Cependant la décoration intérieure à évolué avec les tendances artistiques de chaque époque traversée. Venise, ville de commerce, a rapporté de chacun de ses voyages vers les pays lointains et exotiques, une partie de décoration qui a été intégrée à la décoration existante. Peu à peu, l’apparence extérieure de la Basilique Saint Marc se modifiait. De plus en plus son apparence se fondait littérallement dans l’architecture gothique du Palais des Doges.

Endroits importants à voir lors de votre visite à Venise dans la Basilique Saint-Marc :

La Basilique a été conçue sur le modèle en croix grecque et sur le modèle de l’église des Saints Apôtres et de l’église Sainte Sophie d’Istanbul
L’intérieur vous étonnera par ses 8000 mètres carrés de mosaïques dorées qui recouvrent les plafonds et les murs.
Pour la petite histoire, Napoléon venu en 1797 à Venise, vola quelques-unes des pierres précieuses qui se trouvaient dans la Basilique. Heureusement, vous pourrez découvrir quelques belles pièces encore présentes. Vers 1254, les chevaux de Saint-Marc ont été installés sur la basilique. Venus de l'Antiquité classique, certains pensent qu'ils décoraient l'Arc de Trajan. Longtemps présents à l'Hippodrome de Constantinople, ils furent envoyés à Venise en 1204 par le Doge Enrico Dandolo comme butin après la prise Constantinople (Istanbul) lors de la quatrième croisade. Ils furent emportés par Napoléon en 1797, restitués en 1815 et remis en place. Actuellement ils sont visibles dans le musée de la basilique.

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Site créé pour Le Carnaval de Venise - Histoire de Venise, Histoire des masques et costumes - Informations sur Venise - Hotels - Restaurants - Magasins

Toutes les images sont protégées par Copyright et droit d'auteurs. Si vous souhaitez utiliser une image, contactez-nous...

Cette page a été vue fois.